A peine un an après Radio On! Lee Aaron nous revient avec Elevate. Comme on ne change pas une équipe qui gagne le line-up reste inchangé avec le retour d’un certain Mike Frazer aux manettes. Les hostilités ne tardent pas à venir avec un « Rock Bottom Revolution » assez tonique. Une mélodie efficace adoubée d’un refrain simple mais rudement efficace et on a là les recettes d’une chanson parfaitement taillée pour la scène. Rajoutez à ça une bonne rythmique et un Sean Kelly qui se fait plaisir à la gratte et vous aurez la totale. On baisse d’un ton au niveau du tempo avec « Trouble Maker » qui me rappelle un peu l’album de 1987 Lee Aaron. Si ce morceau oscille entre pop et rock que dire de la performance XXL de Sean Kelly? C’est ce même Sean Kelly qui ouvre le feu sur « The Devil U Know » un titre assez nerveux juste apaisé par un refrain pop et un break tout en douceur à mi- titre. « Freak Show » enchaine sur un mid-tempo plutôt nerveux avant qu’une ligne de basse assez pesante ne prenne les devants sur « Heaven’s Where We Are ».

On retrouve la période AOR de la Canadienne sur ce très bon titre. Lee Aaron hausse le ton avec le lourd  » Still Alive ». La rythmique est menaçante, les guitares agressives et bien sur un soin particulier a été apporté à la mélodie et au refrain. La Canadienne appuie encore sur l’accélérateur avec « Highway Rome » avec une grosse performance de Sean Kelly et une basse grondante avant de nous délivrer une ballade du feu de dieu avec « Red Dress ». Lee Aaron accompagnée d’un piano et d’une guitare sèche (en intro) c’est tout simplement magique. Rythmique imposante, voix bien posée et voilà que « Spitfire Woman » débarque dans mes enceintes. Un titre aussi lourd que du plomb qui brille pourtant par son efficacité avec des violons qui viennent apaiser l’ambiance. C’est certainement mon titre préféré sur cet opus qui se clôture avec « Elevate ». Un titre qui monte crescendo avec une Lee Aaron qui mont en puissance en même temps que la rythmique et les guitares. Encore un titre qui risque de faire des ravages en concert!

Ma chronique est bientôt finie mais il me semble que j’oublie quelque chose. Evidemment j’ai oublié de vous dire que Lee Aaron n’a rien perdu de sa puissance malgré les années qui passent. Qu’elle vous minaude des mots doux à l’oreille ou qu’elle soit plus agressive la magie fonctionne toujours plein pot avec elle et le seul mot qui me vient à l’esprit c’est MERCI! Merci madame Aaron pour ce très bon album que je ne peux que vous conseiller.

Tracklist :
1. Rock Bottom Revolution
2. Trouble Maker
3. The Devil U Know
4. Freak Show
5. Heaven’s Where We Are
6. Still Alive
7. Highway Rome
8. Red Dress
9. Spitfire Woman
10. Elevate

Line Up :
Lee Aaron – chant
Sean Kelly – guitares
Dave Reimer – basse
John Cody – batterie

Label : Metalville Records

Publicité