7679Chanteur des colossaux In Rock et Machine Head de DEEP PURPLE, Ian Gillan restera, à ce titre, dans les annales du Rock en général et du Hard Rock en particulier. C’est vrai que ses performances vocales sur ces deux monuments sont époustouflantes surtout si on se replace à l’époque (« Speed King » en 1970, fallait le faire!). Si par la suite, il a tenté des choses moins réussies (Le Ian Gillan Band par exemple) il a également réalisé quelques galettes extraordinaires dont Future Shock. Exception faite des 2 albums cités précédemment et de Born Again de Sabbath (mais cet album est très particulier dans sa discographie), Future Shock est sans aucun doute l’album sur lequel Gillan est le plus ébouriffant. Cet album démontre, si il en était encore besoin, l’étendue de son registre vocal. De la plus soft des ballades (« If I Sing Softly ») au plus rapides des tempos (« Lucitania Express », « Sacre Bleu ») en passant par le bon vieux rock (« New Orleans »), Ian Gillan sait TOUT chanter à merveille. Et puis, cet album dégage une folie jubilatoire dont l’apogée est atteinte avec le sulfureux « No Laughing In Heaven », titre que seul Gillan pouvait oser et surtout réussir. Mais Future Shock mérite également l’investissement pour ses qualités musicales car les acolytes de chanteur ne sont pas en reste. Bernie Tormé, guitariste nerveux, nous plombe ici quelques solos insensés. Colin Towns, clavieriste génialement inventif mais injustement sous-estimé, place ses interventions avec toujours autant de brio. Une section rythmique qui pousse fort, notamment avec le pachydermique bassiste, John McCoy. Bref, un concentré de talent sur un seul album. Pendant que Mr Coverdale et son serpent blanc se remplissaient les poches avec leur hard-blues sirupeux et redondant, GILLAN, le groupe, délivrait, dans un anonymat désolant, des oeuvres d’une rare audace. Future Shock en est la plus incontestable des démonstrations.

Auteur: B2B

Tracklist:
1. Future Shock
2. Night Ride Out of Phoenix
3. (The Ballad) Of The Lucitania Express
4. No Laughing In Heaven
5. Sacre Bleu
6. New Orleans
7. Bite The Bullet
8. If I Sing Softly
9. Don’t Want The Truth
10. For Your Dreams

Musiciens:
Ian Gillan-Chant
Bernie Tormé-Guitare
Colin Towns-Claviers
John McCoy-Basse
Mick Underwood-Batterie

Publicités