coverVous êtes sans doute très nombreux à ignorer l’existence de The SoapGirls. Pour info, le groupe des sœurs Debray propose un pop-punk catchy très séduisant dans la lignée des Runaways, Donnas voire des Bangles. Il ne plaira donc pas aux fans d’un metal furibard à la Slipknot et autre Benemoth.

Ce que je ne vous ai pas dit, c’est que The SoapGirls est un groupe basé en Afrique du Sud, composée de deux jeunes françaises Camille et Noémie, nées à Paris. Pour les petits cochons que vous êtes, les filles jouent topless sur scène et les photos d’elles qui circulent sur le net, les montrent souvent dénudées avec de jolies peintures corporelles. Pour faire le buzz, c’est bon…Et après ?

Côté musique, qu’en est-il de Elephant in the Room, leur troisième album ? Comme sur le précédent disque Society’s Rejects (2018), les sœurs Debray proposent un pop-punk sautillant. Sauf que cette fois, elles ont enregistré un double album de 19 titres. Les sujets ne manquent pas à ces demoiselles engagées… Leurs chansons traitent de la politique, la guerre, la maltraitance des animaux, l’injustice, la censure. Et de leurs expériences personnelles aussi. L’un des thèmes privilégiés des sœur Debray reste les violences conjugales… Leur maman ayant fuie le foyer conjugal vers l’Afrique du Sud pour fuir un mari violent lorsqu’elles étaient petites. Cette enfance ballotée et chaotique a laissé des traces certainement. L’intro du virulent « I Stand Alone », le titre « My Development » (avec la participation de Redd Valentino Debray) en sont des preuves.

Parmi les titres les plus accrocheurs ou mes préférés, je citerai « Sugar Gets You High », « One Way Street » (superbe premier single), « Chains », « Charlie Brown », « Drown », « Fall Down » ou encore « Filthy Little Liar ». Ces titres sont superbes. C’est simple et efficace comme les Ramones, Green Day ou The Offspring, par exemple. Et le son est même excellent… pour une autoproduction, c’est à noter. Pour convaincre le public français de jeter une oreille sur leur musique, après un œil sur leur plastique, The SoapGirls chantent en français sur deux autres versions de « One Way Street » et de « Sugar Gets You High ». Bien vu.

A l’heure où vous lirez ces lignes, vous les avez vues sur les trois dates françaises du Sniff My Strap Tour (Lyon, Barberaz et La Penne-sur-Huveaune) en cette fin du mois de septembre. J’espère que des programmateurs français les réinviteront à jouer dans l’hexagone avant Noël.

Tracklisting :
Disque 1
1. One Way Street
2. Bitter
3. White Flag
4. Chains
5. Charlie Brown
6. Ex Girlfriend
7. Girl Next Door
8. Fall Down
9. I Stand Alone
10. One Way Street (français)

Disque 2
1. My Development (feat. Redd Valentino Debray)
2. Filthy Little Liar
3. Sugar Gets You High (feat. Redd Valentino Debray)
4. Fade to Black
5. Catch Release Kill
6. In the Name of God
7. Drown
8. Hate Breeds
9. Sugar Gets You High (français)

Musiciens :
Camille Debray : basse et chant
Noémie Debray : guitare et chant
Daniel Ryan : batterie

Production : Camille et Noémie Debray
Label : CD Baby

One Way Street

Publicités