r-4942103-1507477254-6247.jpegWARP DRIVE est le projet monté à la fin des 80’s par Mark Woerpel, connu pour avoir officié au sein de BLACKFOOT durant quelques années. Grâce à cette expérience, ce musicien a donc convaincu Rick Medlocke de produire cet album et de participer en tant que guest sur un titre.

Gimme Gimme marque donc les débuts discographiques de WARP DRIVE en 1989, une époque où les productions typées Hard Rock et Hard FM abondent. Pas facile pour WARP DRIVE d’essayer de faire son trou. Les musiciens du groupe s’efforcent donc d’apporter un peu d’originalité à leur Hard Rock.

Cet album commence d’ailleurs de fort belle manière avec 2 compos qui font mouche. Le mid-tempo « Bang The Drum » est excellent dans le genre Hard mélodique, bien ancré dans les 80’s, subtilement arrangé et avec un refrain très catchy, entêtant. « Moments Away », qui suit, est une compo énergique, vigoureuse qui donne envie de secouer la tête et va à l’essentiel avec, en plus, quelques brefs clins d’oeil bluesy. Un aussi bon départ a de quoi mettre en confiance l’auditeur.

La suite de ce Gimme Gimme ne sera pourtant pas aussi brillante et WARP DRIVE alternera le bon et le moins bon. Parmi les bons moments de l’album, on retiendra comme titres « Crying Girl », une speederie tendance Big-Rock par moments jouissive, « Take, Take Me Now », une compo rythmée, de bon calibre qui lorgne vers le Hard mélodique, « Rock’n The Boat » qui fleure bon le Hard FM des 80’s avec quelques discrètes nappes de claviers et, dans une moindre mesure, « Cover Me », à mi-chemin entre BON JOVI et DEF LEPPARD. Dans le moins bon, on aurait tendance à citer la ballade « I 4 U », plutôt ennuyeuse et n’ayant rien de plus que les autres ballades de l’époque, « Words », un titre mi-Rock, mi-ballade sans envergure, trop sophistiqué et un peu artificiel dans son propos, ou encore le très soporifique « Stay On, Stay On ».

Dans l’ensemble, on peut dire qu’il y a pas mal d’arrangements, d’effets spéciaux sur cet album, qu’ils apportent à celui-ci une certaine couleur, une originalité non négligeable à cet album. Toutefois, Gimme Gimme n’est pas un album de Hard mélodique transcendant. Il est sympa, mais sans plus(comme quoi, l’originalité ne suffit pas toujours pour booster un disque). De ce disque, on retiendra par-dessus tout les 2 premiers titres, ainsi que la remarquable performance vocale de Mark Woerpel.

 

Tracklist:

1. Bang The Drum
2. Moments Away
3. I 4 U
4. Crying Girl
5. Words
6. Eyes On You
7. Take, Take Me Now
8. Rock’n The Boat
9. Stay On, Stay On
10. Making Time Stand Still
11. Cover Me

 

Line-up:

Mark Woerpel (chant, guitare, claviers, bass)
Stevie Ray Draeger (guitare)
Cary Kaylan (basse)
Mark McConnel (batterie)

 

Label: Music For Nations

 

Producteurs: Ben Grosse, Mark Woerpel & Rick Medlocke