Marys-Blood-Fate

Les Mary’s Blood m’avaient franchement séduit avec le ur power-métal sauce samurai qu’elle nous avaient proposé sur Bloody Palace en 2015. Elles reviennent en 2016 avec Fate, leur troisième album. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles ne chôment pas !

« Counter Strike » le premier titre annonce de suite la couleur, le combo japonais nous envoie un skud power-métal digne des meilleures productions occidentales. Une rythmique qui vire au thrash métal par instant et des riffs de guitare d’une vélocité rare  me rassurent sur l’état d’esprit des nippones. C’est un très bon titre pour débuter.
Le trépidant « Shall We Dance » enchaîne sur un rythme infernal, la rythmique est toujours inspirée par le thrash et le jeu de la guitariste est tout simplement époustouflant quant à Eye, je me demande ou elle trouve le souffle pour suivre le rythme de cette chanson.
« Angel’s Ladder » et « Nautical Star » me confirment que j’ai affaire à un très bon disque. Ces deux titres sont très rapides et les filles font preuve d’une incroyable dextérité musicale.
« Château De Sable » et son refrain accrocheur s’avère un peu moins rapide que ses prédécesseurs. Moins rapide ne signifie pas obligatoirement moins bon. La prestation de Saki est juste ébouriffante.
« Hanabi » est un titre J.Pop mais dopé aux amphétamines ! Un très bon titre qui me permet de reprendre ma respiration, la mélodie efficace est un vrai régal pour mes oreilles.
On oublie rapidement le coté sucré des Mary’s Blood avec un « Self Portrait » dans la lignée des premiers titres de l’album.
J’apprécie modérément « In The Rain », non pas que cette ballade soit mauvaise mais je n’écoute pas les Mary’s Blood pour leurs slows.
Je crains le pire avec « Change the Fate », à savoir une deuxième ballade tant le départ est doucereux mais les filles passent rapidement le mur du son. Un des titres les plus véloces de l’album où la guitariste est tout simplement impressionnante.
« Endless Tragedy » et « Queen of the Night » clôturent cet album. Deux tsunamis musicaux qui emportent tout sur leurs passages !

Ce troisième opus confirme qu’il faudra compter sur les Mary’s Blood à l’avenir. J’ai beau chercher, je ne trouve aucun point faible sur cet album qui a sa place dans la discothèque de tout fan de power-métal.

Tracklisting:
1. Counter Strike 04:44
2. Shall We Dance? 04:24
3. Angel’s Ladder 03:53
4. Nautical Star 04:51
5. Chateau de Sable 05:05
6. Hanabi 04:52
7. Self-Portrait 04:46
8. In the Rain 05:23
9. Change the Fate 05:29
10. Endless Tragedy 04:29
11. Queen of the Night 05:16

Musiciens:
Chant : EYE
Guitare : SAKI
Basse : RIO
Batterie : MARI

Label: Victor Entertainment

 

 

 

Publicités