59830Nous connaissons tous Mark Slaughter. Il est connu pour avoir officié en tant que vocaliste au sein de VINNIE VINCENT INVASION vers la fin des 80’s et, surtout, pour être (ou avoir été ?) avec le bassiste Dana Strum l’une des 2 têtes pensantes de SLAUGHTER, groupe de Hard Rock US à tendance mélodique/Glam qui a connu son heure de gloire durant le début des 90’s. Mark Slaughter est également connu pour sa propension à monter très haut dans les aigus avec sa voix.

Ce qu’on sait moins sur lui, c’est qu’il a débuté assez jeune dans le métier et qu’il a débuté au sein des méconnus (du moins, pour une grande majorité de gens) XCURSION. C’était vers 1983 et l’ami Mark Slaughter était juvénile. Après un EP éponyme de 4 titres paru en 1983, XCURSION passe la vitesse supérieure un an plus tard avec un premier véritable album ayant pour titre Ready To Roll.

 

Officiant en tant que trio, XCURSION pratique, à l’écoute de ce Ready To Roll, un Heavy Metal mélodique qui s’inscrit parfaitement dans le contexte de l’époque. Cependant, on ne va pas se mentir: on n’a pas affaire à un chef-d’oeuvre. On est en terrain connu, c’est un fait, et les titres de cette galette, pour la plupart, sont sans éclat particulier. A dire vrai, les points faibles, les lacunes du groupe sont assez palpables. Une simple et rapide écoute de « Solid As A Rock », par exemple, est suffisamment parlante tant on a affaire à un titre clichesque au possible. Pour le reste, sur « Until We Meet Again » on remarquera que le riff de base fait écho à celui de « Looks That Kill » (MÖTLEY CRÜE) et que l’ensemble se situe dans la lignée des SAXON, Ozzy OSBOURNE. Le côté Glam, on le retrouve sur « Ladies Of the Night », notamment sur le refrain, mais là encore, pas de quoi sauter au plafond. Quand à « Too Fast », c’est une compo speedée qui, bien que plaisant à l’écoute sur le moment, manque quand même d’un supplément d’âme.

Pour autant, tout n’est pas à jeter sur cette galette. Par exemple, « Over The Edge », un titre speed qui défouraille, parvient vraiment à convaincre et se révèle comme étant le meilleur titre de l’album, en tout cas le plus réjouissant. « Never Again » ne laisse pas indifférent dans la mesure ou ce titre commence comme une ballade acoustique, puis après plus d’une minute, le ton se durcit sensiblement avec des riffs plus mordants. En outre, on remarque quelques montées de Mark Slaughter dans les aigus par instants (il n’avait pas encore trouvé son style, à cette époque). Enfin, dans la catégorie « pas mal, mais laisse un goût d’inachevé, aurait pu mieux faire », on mentionnera le titre d’ouverture, le mid-tempo Heavy « Ready To Roll », à la fois mélodique et énergique, très imprégné de la N.W.O.B.H.M (le titre est correct, mais sans plus), ainsi que le très remuant « Ridin’ High », limite déjanté, maisdans l’ensemble trop décousu et partant dans tous les sens, sans réel fil conducteur. Pour le coup, c’est dommage car de bonnes idées étaient décelées ici et là.

Jusqu’ici, je n’ai pas parlé de Mark Slaughter et de sa prestation vocale. Et bien, ce sera chose faite dans ce paragraphe. Le futur vocaliste de VINNIE VINCENT INVASION et surtout SLAUGHTER montait moins haut dans les aigus. Il se cherchait encore, son style n’était pas encore totalement affirmé, même si on trouvait de temps à autre quelques prémices de ce qu’allait être son registre quelques années plus tard.

Pour ce qui est de cet album de XCURSION, on peut le considérer comme étant un disque de Heavy de 3ème zone, en plus de sonner très daté. Il y a bien quelques titres assez plaisants (retenons en particulier « Over The Edge »), mais l’ensemble est quand même peu mémorable et ne sort guère du lot par rapport aux albums de l’époque. Si cet album de XCURSION a une (toute) petite importance historique, il le doit surtout à la présence de Mark Slaughter au chant et à la guitare.

Tracklist:

1. Ready To Roll 
2. Until We Meet Again
3. Too Fast
4. Over The Edge 
5. Ladies Of The Night 
6. Never Again
7. Tear It Down
8. Solid As A Rock 
9. Mind Over Matter
10. Ridin’ High

Line-up:
Mark Slaughter (chant, guitare)
Rex Rumley (basse, chant)

Anthony White (batterie)

Label: Old Metal Records

Producteur: Xcursion
Publicités