uriahheepveryeavyEnregistré en juillet 69, voici le premier album d’Uriah Heep. Qui n’a jamais vu une fois, au détour d’un bac, ce visage pris d’effroi, enrobée d’une toile d’araignée gluante?!

Né des décombres de Spice et des Gods, Uriah Heep marque d’entrée son territoire avec un mélange détonnant d’orgue envoûtant et de guitares puissantes. « Gypsy » reste le morceau-phare de cet album, un classique impérissable. Les accords sont plaqués à la mode Deep Purple/Vanilla Fudge et la voix charismatique et suraigüe de David Byron survole avec un réel bonheur une musique empathique, noyée dans des dédales expérimentaux d’un orgue époustouflant.

Comme pour tout grand groupe, Uriah Heep s’extrait de la masse en créant un son unique qui, s’il doit encore beaucoup aux prouesses classico-rock d’un Deep Purple Mark I ou d’un E.L.P., ajoute un côté typiquement rock’n’roll qui jure avec leur allure. C’est pourtant cet apport binaire au sein d’une musique tarabiscotée qui leur donne cette couleur si chaude et ce ton d’ensemble si varié. Uriah Heep se positionne bel et bien comme l’un des géniteurs officiels du heavy-metal et de ses excès. La ballade sirupeuse « Come away Melinda » ou le blues jazzy « Lucy blues » prouvent combien le groupe se cherche encore mais affiche déjà d’un bel éclectisme qui en fait une formation originale dès ses débuts.

Tracklisting :
1. Gypsy
2. Walking in Your Shadow
3. Come Away Melinda
4. Lucy Blues
5. Dreammare
6. Real Turned On
7. I’ll Keep on Trying
8. Wake Up
9. Gypsy
10. Come Away Melinda
11. Born in a Trunk

Musiciens :
Mick Box-Guitare
David Byron-Chant
Paul Newton-Basse
Ken Hensley-Claviers
Alex Napier-Batterie
Ollie Olson-batterie

Producteur : Gerry Bron

Label : Vertigo, Mercury

Auteur : Tino

Publicités