R-2646844-1349482971-3002.jpegODIN ! ODIN ! Les divinités qu’invoquent désormais Quorthon sont nordiques… Avec Hammerheart qui sort en 1990, BATHORY s’éloigne définitivement du concept satanique de ses débuts et confirme son engouement et son idolâtrie pour les dieux de ses ancêtres, partiellement évoqués sur Blood,fire,death.

Déjà créateur du Black Metal, BATHORY prend l’initiative de renouveler son art et impose « Hammerheart » comme une oeuvre majestueuse, épique, païenne… Le Viking Metal est né !
Le chant d’écorché vif est abandonné, désormais Quorthon chante avec une voix claire – pas toujours juste mais tellement authentique – le tempo est considérablement ralenti, les titres sont longs, épiques, heavy, les guitares acoustiques côtoient les parties métalliques, les choeurs sont envoûtants, païens… Les thèmes abordés font honneur à la mythologie et aux traditions nordiques : le baptême dans le feu et la glace, les liens de sang entre le père et son fils, la voie qui mène au
Valhalla, odes chantées à la gloire d’Odin, la christianisation des peuples nordiques par la force,etc…
Chaque titre est une longue complainte où se mêlent fierté et tragédie, mélancolie et beauté : « Father to son » ouvre l’album dans un rythme lancinant,clamant son attachement aux valeurs de ses pères, suivi du premier hommage rendu au père des Dieux « Song to hall up high » complainte acoustique qui intronise « Home of once brave » titre heavy au refrain glorieux, suivi de « One rode to asa bay » titre épique de 10 mn, long et tragique, évoquant l’affrontement entre le christianisme et le paganisme, titre qui sortira d’ailleurs en clip (le seul de Bathory à ce jour)quelques temps après la sortie de l’album…

La face B s’ouvre sur 3 titres majestueux, aux rythmes puissants, les choeurs « vikings » sont omniprésents sur l’hymne « Shores in Flames » et son solo incisif, tranchant comme un glaive… Des cors lointains annoncent « Valhalla » titre victorieux, transcendant, rendant hommage aux guerriers morts au combat, puis suit « Baptised in fire and ice » titre au tempo plus appuyé, autre hymne puissant, ésotérique ,ultime…  »

Hammerheart est une oeuvre essentielle dans la carrière de BATHORY, un album intense, magique et innovateur pour l’époque, nombreux seront les groupes nordiques (et d’autres) à suivre les traces de Bathory et de son Hammerheart donnant une autre vision du Black Metal, créant de nouvelles sonorités…

La pochette, magnifique (dans sa version vinyl en gatefold cover), évoque les funérailles d’un viking inspiré des funérailles de Balder, fils d’Odin…

Tracklisting :
1. Shores in Flames
2. Dalhalla
3. Baptised in Fire and Ice
4. Father to Son
5. Song to Hall up High
6. Home of Once Brave
7. One Rode to Asa Bay

Musiciens :
Seth Quorthon-Chant, guitare, claviers
Kothaar-Basse
Vvornth-Batterie

Producteur : Boss Forsberg and Quorthon

Label : Noise

Auteur : Etienne

Publicités