R-835133-1203015005.jpeg13 ans, plus d’une décennie que l’on attend la suite de Bat out of hell II sorti en 1993. Vu le nombre d’année écoulée entre les deux disques, ce n’est pas la peine de faire une comparaison, ce serai un peu ridicule, tout au plus pourrions nous comparer ce troisième volet au dernier album en date du sieur Meat Loaf, le nommé Couldn’t say have it better. Et force est de constater qu’il lui est très supérieur. Vu la taille du pavé, plus d’une heure, et la variété des morceaux, je préfère chroniquer ce disque, succinctement, titre par titre.

Avec « The monster is Loose », le ton donné, un titre assez lourd, très bien orchestré, grandiloquent et pompeux à souhait.
« Blind as a bat », est superbe, avec son intro au piano, ses petites parties de violons, et la toujours superbe voix du grand Meat.
« It’s all coming back », plutôt chanson d’amour en duo avec Marion Raven, langoureux à loisir.
« Bad for good », composé à coup sur par Jim Steinman, aurait très bien pu figurer sur « Bat out of hell II », un excellent titre.
« Cry over me » est quand à elle, une très belle balade, interprétée de main de maître.
« Land of the pig »,non mais vous parlez d’un titre, terre des cochons, en attendant un des meilleurs du disque, heavy, orchestral et grandiloquent, le pied total ce morceau!
« Monstro » est un petit interlude de moins de deux minutes style opéra-classique, ouvrant pour le titre « Alive », très bon dans la pure tradition de Meat.
« If god could talk », avec un titre pareil, on aurait pu s’attendre au pire, seulement la prouesse vocal de Meat est géante.
« If it ain’t broke », pourtant très rock, et en fait très moyen à mon gout, peut-être parce que trop moderne. Je trouve que ce morceau dépareille l’album, dommage.
« What’s about love » est assez banal, sans être mauvais, il n’accroche pas vraiment.
« Seize the night », est par contre sublime, de près de dix minutes, il démarre façon musique classique, tantôt calme, tantôt enlevé, on ne s’ennuie pas une seconde, énorme!
« The future », encore un titre en duo avec Marion, bon sans plus.
« Cry to heaven » est très dispensable, un tantinet ennuyeux.
L’album se termine sur le superbe « It’s all coming back to me », encore en duo, mais vraiment très inspiré, avec de superbes parties de guitares.

En définitive un très album dans son ensemble, quelques titres ennuyeux, mais d’autres vraiment superbes. Meilleurs que Bat out of hell II? Je ne saurais le dire encore, mais en tous cas largement supérieur à son dernier album en date.

Tracklisting :
1. The Monster Is Loose
2. Blind As A Bat
3. It’s All Coming Back To Me Now (Featuring Marion Raven)
4. Bad For Good
5. Cry Over Me
6. Land Of The Pigs
7. Monstro
8. Alive
9. If God Could Talk
10. If It Ain’t Broke Break It
11. What About Love
12. Seize The Night
13. The Future Ain’t What It Used To Be
14. Cry To Heaven

Musiciens :
Meat Loaf (chant)
John 5
Brian May (Queen)
Steve Vai
Marion Raven

Paroles & Musique: Jim Steinman/ Desmond Child/ Nikki Sixx (Motley Crue)/ John 5 (Marilyn Manson & Rob Zombie)

Producteur: Desmond Child

Label: Virgin Records

Auteur: Volumenbrutal

 

Publicités