R-4241112-1478039354-3928.jpegAh, ah, ah !!! Par où commencer ? Manigance, je les ai découvert à Bordeaux, en première partie d’UDO, en 2002. Ensuite, nous avons sympathisé et fait une interview mémorable à Sarlat, en mai 2002. De fil en aiguille, je les ai revus à Bordeaux avec Freedom Call (que je n’aime pas, d’ailleurs – désolé pour les fans) et les ai eu au phone bien plus qu’il ne faut !! (rires) Mais je suis là pour chroniquer leur premier méfait, Signe De Vie.

Le style musical ? Bah, nous dirons entre Pretty Maids et Vanden Plas (j’ai bon, les mecs ?). La voix ? (rires) Entre Ringo Willy Cat et les L5. Non, c’est pas vrai. La voix de Didier « Pete Zouille » Delsaux se situerait entre Balavoine, Ronnie Atkins (Pretty Maids, toujours) et Christian Augustin (Sortilège). On sent que le loustic a de VRAIES influences. La section rhythmique ? Marc « Ecoutez, n’est-ce pas » Duffau et Dani « Toto » Pouylau forment quant à eux, une belle paire….rhythmique, naturellement.
Les guitares, assurées par François « Pas de surnom » Merle et le regretté Vince « RIP » Mouyen sont à couper le souffle.
La dextérité, la technique, l’attaque, le sens des mélodies… Tout est là, rien à ajouter. Ah, si. Mais là, c’est assez sérieux. Je voulais juste dire que je regrette de ne pas avoir connu Vince.
A écouter en priorité: TOUS LES MORCEAUX !!!!! (surtout Sans Fard, Signe De Vie, Ligne Blanche, Rebelle, Aube Nouvelle et Rouge Comme La Peau).

Tracklisting :
01. Sans fard
02. Signe de vie
03. Ligne blanche
04. Rebelle
05. Aube nouvelle
06. Rouge comme la peau

Musiciens :
Didier Delsaux-Chant
Marc Duffau-Basse
Daniel Pouylau-Batterie
François Merle-Guitare
Vince Mouyen (RIP)-Guitare

Producteur : ?

Label : Brennus

Auteur : Philouze

Publicités