R-2007486-1258197030.jpegVous vous rendez compte quand même que KROKUS affiche pas moins de 29 années au compteur depuis la sortie de son tout 1er album, To You All, en 1977 ! L’année prochaine, le groupe fêtera ses 30 années d’existence. Combien de groupes formés à cette époque peuvent se targuer d’être encore là après toutes ces années ?!!! D’autant plus que la présence en 2006 de KROKUS sur la scène Hard Rock n’est nullement anecdotique puisque le groupe se produit encore régulièrement live lors de différents festivals, mais également en tête d’affiche et cela partout dans le monde (KROKUS a dernièrement effectué une série de dates aux States). Mieux encore, la sortie de l’album Rock The Block en 2003 (qui était également l’album du retour de Marc Storace) a été unanimement salué par les fans du groupe mais également par la presse qui n’avait pourtant pas spécialement été tendre avec KROKUS ces dernières années.

Le double album live Fire & Gasoline paru en 2004 a fini de nous convaincre que le KROKUS des grands jours était bel et bien de retour tant et si bien que l’on attendait tous de pied ferme la dernière livraison du combo Suisse. C’est désormais chose faite car le nouvel album studio est là et bien là et il se nomme HellRaiser. Et je peux déjà vous dire que cet album tient toutes ses promesses. Pas de retournement de veste avec KROKUS qui nous sert une recette qui a déjà largement fait ses preuves les années passées et qui sait si bien faire plaisir à notre palais. Car avec KROKUS, ce n’est pas de la bouffe McDo torché à la va-vite à laquelle nous avons droit. Non, ici, la bouffe est l’œuvre de chefs cuistots qui ont roulé leurs bosses et qui savent parfaitement ce que mettre les petits plats dans les grands veut dire. Bref, avec HellRaiser, nous avons droit à un digne successeur de Rock The Block et je ne doute pas un seul instant que ça va Headbanguer sévère dans les salons et France et d’ailleurs.

Le groupe nous met dans le bain tout de suite avec l’éponyme « HellRaiser » qui s’avère être un titre idéal pour débuter un album avec sa rythmique bien Hard Rock et son refrain facile à retenir. Et des titres comme celui ci, il y a en a quelques-uns uns sur ce nouvel album (« Too Wired to Sleep », « Fight On » ou encore « RockS Off »). Mais si vous attendez de la part de ce nouvel album de KROKUS de quoi être un peu surpris, écoutez donc le single « Angel of My Dreams ». Cet excellent morceau nous dévoile une facette de KROKUS un peu différente (quoique pas tant que cela non plus …) et si certains s’évertuent encore à voir en KROKUS un clone d’AC/DC, ils risquent d’en être pour leurs frais avec ce titre que certains d’entre vous connaissent peut-être déjà puisqu’il était dispo en téléchargement sur le site officiel du groupe depuis début août. KROKUS nous offre donc un bel album, bien pêchu et qui nous montre de la plus belle des façons que c’est encore dans les vieux pots que l’on fait les meilleures soupes.

Tracklist:
1. Hellraiser
2. Too Wired To Sleep
3. Hangman
4. Angel Of My Dreams
5. Fight On
6. So Long
7. Spirit Of The Night
8. Midnite Fantasy
9. No Risk No Gain
10. Turnin’ Inside Out
11. Take My Love
12. Justice
13. Love Will Survive
14. Rocks Off!

Musiciens:
Marc Storace: chant
Mandy Meyer: guitare
Dominique Favez: guitae
Tony Castell: basse
Patrick Aeby: batterie

Publicités