R-7760044-1448207295-9656.jpegDire que Ritchie KOTZEN est un formidable guitariste est un euphémisme, et pour qui apprécie un jeu Hendrixien, l’écouter est un régal. Et on peut même rajouter que le bougre possède un grain de voix teinté de soul plutôt agréable. Quand on ajoute encore que le live qui nous intéresse intervient juste après un excitant Return Of The Mother Head’s Family Reunion, on ne peut qu’attendre avec enthousiasme un album qu’on rêve grandiose.

Et pourtant…Et pourtant, malgré tous les bons a priori que je pouvais avoir en découvrant ce premier live, un seul mot me vient à l’esprit : ennuyeux ! Et le pire est que je n’ai même pas de mot pour véritablement argumenter : oui ça joue bien, oui le public participe, oui près de la moitié de la setlist provient des deux Mother’s Head, oui ce live est dans un esprit proche de ceux des années 70 avec des passages d’improvisation, oui le son paraît être un rendu honnête, oui… oui.. et encore oui… mais non. Je ne parviens pas à l’expliquer, mais pour moi la mayonnaise ne prend pas.

Et le premier exemple qui me vient à l’esprit pour illustrer cet état de fait est la reprise du « Shapes Of Things », poussive au possible… Poussif oui, c’est peut-être bien le qualificatif qui exprime le mieux ce que je ressens. Et si je tente de comprendre pourquoi je ne parviens pas à entrer dans la prestation du surdoué, le chant est certainement responsable de beaucoup. Car si le temps d’un titre, je lui trouve de réelles qualités, sur la durée son manque de puissance et de variété saute aux oreilles comme une évidence. Au final, jamais, le concert ne décolle, ne s’enflamme, bref nous fait vibrer. Et c’est réellement dommage car ce live, j’avais envie de l’aimer.

Tracklist:
1. Socialite
2. High
3. Remember
4. Fooled Again
5. Faith
6. So Cold
7. A Love Divine
8. Shapes Of Things
9. Doin’ What The Devil Says To Do
10. I’m Losing You
11. Mother Head’s Family Reunion
12. Stand

Musiciens:
Richie Kotzen: Chant, guitare
Johnny Griparic: Basse
Don Potruch: Batterie

Producteur: Richie Kotzen

Publicités