album-coverAprès un EP éponyme sorti en octobre 2013 et un album intitulé Super Atomic en 2015, les Américains de KICKIN VALENTINA ont ouvert pour des tas de groupes aux USA comme BUCKCHERRY, QUEENSRYCHE, SKID ROW, RED DRAGON CARTEL, DORO, KIX ou L.A GUNS pour ne citer que les principaux. Il ont gagné de plus le prestigieux GA Music Award en 2014 en étant le meilleur groupe rock de l’année. Le chemin était donc tout tracé pour la sortie de ce Imaginary Creatures, de feu, de sueur et de rock, écrasant tout sur son passage et je pèse mes mots !

Inutile d’y aller par 4 chemins : cet album est une énorme claque rock, qui regorge de sueur, de chaleur et l’énergie folle qui s’en dégage réveillerait les plus amorphes. D’entrée, la voix rauque, excellente, de Joe EDWARDS, alliée à cette guitare éclatante et à une batterie folle, au son énorme va susciter plus d’une vocation. « Eyes » ouvre donc le bal de la plus belle des manières. Et ce n’est rien comparé à ce qui va suivre. Avec « Turns Me On » et « Devil’s Hand », le groupe envoie sévère et nous sert du pur hard rock 80’s d’une rare démence. Impossible de résister à ces riffs, à cette voix et à ce goût prononcé pour ce rock qui cogne, cogne sans arrêt. En plus de taper du pied, l’auditeur éprouvera un bien-être incomparable : une vraie folie rock je vous jure !

Les choeurs bien ficelés et en totale adéquation avec la musique font frémir, KICKIN VALENTINA assure à fond sur « Eat N’ Run » et ne nous laisse même pas reprendre notre respiration : infernal je vous dis ! Même si un semblant d’accalmie pointe son nez sur le début de « Crazy », il n’en est rien. cela dégénère en un somptueux mid-tempo, rythmé par cette batterie affolante. La suite ne fera que confirmer le rock dévorant de KICKIN VALENTINA, avec « Street », « Roll Ya One » ou « Heartbreak », véritables brulôts, qui vous botteront les fesses ! La reprise d’Elvis PRESLEY Burning Love est impeccable et l’album se termine par « Imaginary Creatures », complètement ravageur aussi !

Vous l’aurez compris, KICKIN VALENTINA explose littéralement avec ce « Imaginary Creatures ». Ils ont le don de réveiller cette hargne rock qui est en vous, de déclencher vos plus secrètes attentes en cette musique de feu. Excellent et percutant, en un mot KICK ASS ROCK N ROLL !

Auteur: Franck Leber

Tracklist:
1. Eyes
2. Turns Me On
3. Devil’s Hand
4. Eat N’ Run
5. Crazy
6. Street
7. Roll Ya One
8. Heartbreak
9. Burning Love
10. Imaginary Creatures

Musiciens:
Joe Edwards – chant
Heber Pampillon – guitare
Chris Taylor – basse
Jimmy Berdine – batterie

Publicités