R-7673606-1525291308-5487.jpegOui, je sais, JOHNNY LIMA évolue dans un registre très proche de celui du BON JOVI que l’on a connu dans les années 80, débuts 90 et oui, JOHNNY LIMA à un organe vocal qui nous fait irrémédiablement pensé à celui du Kid de New Jersey (le statut de Boss étant déjà occupé par un certain Bruce Springsteen). Cet aveu s’impose afin de mettre les choses à plat d’autant plus que le sieur JOHNNY LIMA n’a jamais caché son admiration ni sa filiation avec BON JOVI. Autant dire donc que les fans du Early BON JOVI sont donc tous des fans potentiels de JOHNNY LIMA surtout que celui-ci assure grave dans son créneau et qu’il en a sous la semelle. La preuve, JOHNNY LIMA nous à déjà offert trois albums depuis l’album éponyme paru en 1996 et ceux ci sont à découvrir de toute urgence si vous avez envie d’entendre de bons albums de Hard Rock FM gorgé de compos efficaces allant du morceau Hard énergique à la ballade sirupeuse mais tellement bonne ….

Ce Version 1.2 dont il est question ici est donc le 4ème effort discographique de JOHNNY LIMA mais ce 4ème album n’en est pas vraiment un. Vous me suivez ? Non ? Attendez, je m’explique !! Cet album est en fait une nouvelle version de son 1er album avec cette fois une production digne des morceaux qui le compose. Du coup, avec un gros son comme celui qui nous est offert ici, l’impact de chaque titre se veut plus marqué et rend ainsi davantage justice à l’excellent boulot effectué par un JOHNNY LIMA dont on ne poura vraiment pas remettre le dévouement en cause.

L’ordre des morceaux se veut quelque peu différent de l’album d’origine et le morceau « Speak of the Devil » a disparu au profit de deux nouvelles compos, « Drift Away » (excelelnt !!) et « Fire of Love ». Et vous savez quoi ? Cet album est parfait de bout en bout et s’avère une totale réussite. Si quelques chœurs façon DEF LEPPARD se font entendre de temps en temps (comme sur l’excellent « Rock n’Roll River »), c’est bien sur du coté de BON JOVI qu’il convient de regarder le plus souvent. On se dit même que des morceaux comme « Little Runaway », « Something’s Gotta Change » ou encore la ballade « Here for You » auraient parfaitement leur place dans le répertoire des géants du Hard FM US aux cotés de certains hits que ce combo nous à offert depuis son 1er album. Alors bien sur, on poura toujours dire et redire que cet album n’est pas original pour un sous et que JOHNNY LIMA se contente de reprendre une recette qui a déjà fait ses preuves. Certes. Mais personnellement, des recettes comme ci, j’ai redemande tout les jours si elles sont aussi bien assaisonnées.

Si vous êtes à la recherche d’un artiste sincère, qui croit à fond à ce qu’il fait et qui s’efforce de vous proposer le meilleur Hard FM qu’il est capable d’offrir, donnez donc une chance à JOHNNY LIMA de vous convaincre et laisser vos à priori aux vestiaires. Croyez moi, ce mec le mérite d’autant plus que le Hard qu’il pratique n’a plus le vent en poupe depuis quelques années maintenant. Cet album sent la passion à plein nez et il ne serait que justice que celle-ci soit récompensée. Vous hésitez encore ? Ok, alors organiser donc une teuf chez vous ce week-end, invitez quelques pôtes et faites leur donc écouter des morceaux comme « Reckless Heart », « Into Your Arms » ou « If I Had a Heart ». Plaisir garantié !! Eh oui, les soirées avec JOHNNY LIMA valent largement celles de l’ambassadeur !!

Tracklist:
1. Never Gonna Let U Go
2. Little Runaway
3. Rock’N Roll River
4. Here For You
5. Reckless Heart
6. Drift Away
7. Crazy
8. Fire Of Love
9. Another Lonely Day
10. Into Your Arms
11. Something’s Gotta Change
12. If I Had A Heart
13. Fly Angel

Musiciens:
Johnny Lima-Chant, guitare, basse, claviers
Craig Takeshita-Guitare
Bernie F.Diaz-Batterie

Publicités