haremscarem1993Le premier album de Harem Scarem avait fait une honorable percée dans les classements canadiens, profitant d’un certain soutien du label Warner, et d’un intéressant coup de pouce de la production d’une série télé canadienne à succès (Les années collège) qui utilisera la quasi intégralité de l’album en guise de bande son.

Comme le groupe nous y habituera par la suite, « Mood Swings » marque une évolution dans la musique de Harem Scarem qui, sur certains titres, tend à durcir sensiblement le ton et à complexifier quelque peu les structures de ses compositions. C’est principalement le cas sur des titres comme « Saviors Never Cry » (qui après une entame assez rêche débouche sur un refrain aérien très mélodique), le single « No Justice » qui combine refrain plein d’emphase et riffs puissants à des couplets tranchant par leur délicatesse, ou encore « Change Comes Around » et le relativement sombre « Empty Promises ».

Il ne s’agit toutefois pas d’un changement de cap brutal, car Harem Scarem pondère ces titres aux sonorités plus hard rock – voire metal – que par le passé, en s’appuyant sur des morceaux plus fidèles à l’esprit du premier album comme « Stranger Than Love », le superbe « Sentimental Blvd » (interprété, une fois n’est pas coutume, par le batteur Darren Smith) ou encore les très accrocheurs « Jealousy » et « If There Was A Time ». Des titres plus propres à satisfaire un large public, s’appuyant sur des mélodies et des refrains inspirés, mais sans pour autant se refuser un brin d’audace, au moyen notamment des brillantes parties de guitare de Pete Lesperance qui, d’une manière assumée ou non, rend ici quelques hommages à Eddie Van Halen, comme sur « Had Enough » ou l’instrumental « Mandy ».

Cet album dans l’ensemble plus ambitieux que le précédent (mais pour autant pas forcément meilleur) permit à Harem Scarem d’élargir son public en s’exportant au Japon, où le groupe rencontrera une jolie et durable popularité. Pour le reste du monde, la notoriété du groupe restera hélas l’affaire de quelques spécialistes.

Tracklist :
1. Saviors Never Cry
2. No Justice
3. Stranger Than Love
4. Change Comes Around
5. Jealousy
6. Sentimental Blvd.
7. Mandy (instrumental)
8. Empty Promises
9. If There Was A Time
10. Just Like I Planned
11. Had Enough

Musiciens :
Harry Hess : chant, guitare, clavier
Pete Lesperance : guitare, chœurs
Mike Gionet : basse, chœurs
Darren Smith : batterie, chœurs, chant (6)

Production : Harry Hess, Pete Lesperance, Kevin Doyle

Label : WEA Canada

Publicités