1000x1000Chameleon est sans aucun doute l’album le déroutant qu’ait fait Helloween dans sa carrière. Mais attention ce n’est pas le plus mauvais, loin de là. L’album commence plutôt bien, voire très bien. « First Time » est vraiment un très bon titre heavy, même s’il est sans surprise, étant donné qu’il correspond en tous points à l’archétype même d’un morceau d’Helloween : rythmique puissante, riffs acérés, refrain mélodique et rentrant facilement dans la boîte crânienne, enfin bref jusque là tout va bien.

Mais après, quel choc ! Est-ce bien Helloween qui a fait ça ? ! En fait dans son ensemble cet album ressemble plus à ce que ferait un groupe de pop-rock underground. « I Don’t Wanna Cry No More », un titre à mi-chemin entre la pop et la power ballade, est totalement dépourvu d’interêt ; « Crazy Cat », un titre assez sympa mais très loin du heavy speed des teutons ; « Giants », où là Helloween fait carrément du Hard FM. Puis les citrouilles semblent se ressaisir : « Windmill » est un superbe ballade magnifiquement interprétée par Kiske (quelle voix !), « Revolution Now », titre assez heavy et long (8 minutes) qui passe finalement assez bien. Le 8eme titre, « In The Night », aurait quant à lui pu sans problème être composé par un groupe de country-rock. Ce titre est en fait assez peu inspiré mais il a le mérite de nous faire voyager, de nous rappeler les grands espaces américains. Mais encore une fois question : Où sont les guitares électriques ? ? ? ? ? c’est un album d’Helloween ou de Simon et Garfunkel que j’ai mis dans mon mangedisque ? Vient ensuite « Music », un titre low tempo qui offre quelques soli de guitares pas inintéressants. Puis vient « Step Out Of Hell », un nouveau titre hard FM. Mais mer** ! j’veux du Helloween, pas du Bon Jovi ! Le 11eme titre de l’album, « I Believe », est assez envoutant, il me rappelle un peu le titre « Animal Magnetism » de Scorpions. Enfin, « Longing » conclut l’album, et c’est finalement un des meilleurs titres de l’album, on sent en effet vraiment de Michael Kiske chante avec le cœur..

En fait, Chameleon serait sorti sous un autre nom de groupe, c’est un album qui aurait facilement été noté 7 ou 8/10. Mais là franchement, Helloween voulait perdre tous ses fans ou quoi ? En plus, cet album est plus une combinaison de 3 artistes solo que l’album d’un groupe soudé. En effet, sur les 12 titres de l’album, 4 ont été composés par Grapow, 4 par Kiske et donc 4 par Weikath. Ainsi, même si le groupe vivait une situation délicate à cette période, il aurait mieux fait de s’abstenir plutôt que de sortir Chameleon, qui est un album bourré de qualités, mais qui est tellement loin du style de prédilection d’helloween !

Auteur: Gegers

Tracklist:
1. First Time
2. When the Sinner
3. I Don’t Wanna Cry No More
4. Crazy Cat
5. Giants
6. Windmill
7. Revolution Now
8. In the Night
9. Music
10. Step Out Of Hell
11. I Believe
12. Longing

Musiciens:
Michael Kiske – Chant
Roland Grapow – Guitare
Michael Weikath – Guitare
Markus Grosskopf – Basse
Ingo Schwichtenberg – Batterie

Producteur: Tommy Hansen

Publicités