IRON-MAIDEN-The-Number-Of-The-BeastTout au long de sa longue et prolifique carrière, Iron Maiden a signé d’excellents albums qui sont désormais élevés au rang de classiques. Ce troisième album en fait indubitablement partie tant le niveau qualitatif est soutenu. L’album ouvre les hostilités par un furieux « Invaders » : riff dévastateur, soli de guitares déjantés, basse athlétique. Un modèle de Heavy Metal mélodique qui révèle l’énorme potentiel des Anglais. Suit un « Children Of The Damned » de toute beauté, superbe chanson bâtie sur des arpèges cristallins qui contrastent avec un refrain particulièrement « heavy ». Le sens aigu de la composition que l’on avait pu observer sur les deux précédents albums ne s’est absolument émoussé, bien au contraire. Grâce à un son qui se fait plus ample (et l’on peut signaler à cet égard que la production se bonifiera encore au gré des albums suivants), les chansons gagnent en puissance et en qualité. On retrouve ainsi bon nombre de standards du groupe : de « Run To The Hills » à « The Number Of The Beast » en passant par « 22 Acacia Avenue » et « The Prisoner ». L’écoute se poursuit donc avec un plaisir qui va crescendo jusqu’au magnifique épilogue « Hallowed Be Thy Name », chanson épique aux multiples rebondissements qui constitue le point d’orgue de l’album. Les textes pour la plupart signés par Steve Harris, s’avèrent globalement intéressants comme sur « Run To The Hills » (et son discours pro-indien), « The Prisoner » (qui reprend le thème de la série Le Prisonnier) ou encore l’altruiste « 22 Acacia Avenue » (très proche de « Roxanne » de The Police). Tous les ingrédients sont donc réunis pour faire un grand album : les vocaux puissants et maîtrisés de Bruce Dickinson, la basse véloce de Steve Harris, le jeu de batterie subtil et inventif de Clive Burr et enfin deux solistes inspirés et compétents.

Auteur: Steph

Tracklist:
1. Invaders
2. Children Of The Damned
3. The Prisoner
4. 22 Acacia Avenue
5. The Number Of The Beast
6. Run to the Hills
7. Gangland
8. Total Eclipse
9. Hallowed Be Thy Name

Musiciens:
Bruce Dickinson: Chant
Adrian Smith: Guitare
Dave Murray: Guitare
Steve Harris: Basse
Clive Burr: Batterie

Producteur: Martin Birch

Publicités