0002764342Undisputed Attitude est un album à part dans la discographie de Slayer. Unique galette du groupe composée de reprises, le combo a décidé de rendre hommage à leurs premiers amours à savoir le Punk Hardcore.
On l’oublie souvent mais outre les influences de base des groupes de Thrash qui sont en grande majorité issues de la scène british des années 70 et 80 avec des groupes comme Motörhead, Judas Priest, Diamond Head et autres Iron Maiden, une part de ce mouvement a choisi d’allier la puissance de ses glorieux aînés anglais avec la rapidité et le côté sans concession de la scène punk dite hardcore avec des groupes comme Discharge, GBH, DRI ou bien Verbal Abuse.

Les morceaux repris sont donc sans concessions et déboulent façon TGV dans nos esgourdes. Pour preuve, peu de morceaux excèdent les 2:30 voire même font moins de 2:00. Car même si ces reprises sont respectueuses des originaux, elles sont toutes matinées par la patte sanguinaire de Slayer. Certes, les thèmes habituels malsains du groupe ne sont pas abordés mais entendre ces 4 là s’approprier des paroles ayant un contenu plus social est un peu étrange… mais efficace.

A titre personnel, n’ayant pas un grande connaissance de cette fameuse scène punk sous amphet, j’ai parfois du mal à distinguer les morceaux des uns des autres. Cependant, une cover a particulièrement retenu mon attention. Leur reprise dégueulasse du fameux « I Wanna Be Your Dog » des Stooges rebaptisée pour l’occasion « I‘m Gonna Be Your God » passe impeccablement. Ce côté heavy colle parfaitement au titre et le rende… bien plus menaçant. Une bien belle réussite.

On notera également la présence de 2 titres (« Can’t Stand You » et « Ddamm ») composés en 1984 par Jeff Hanneman pour le projet hardcore (avorté) Pap Smear (line up complété par Dave Lombardo et Rocky Georges des Suicidal Tendencies). Ce qui est surprenant sur ces deux morceaux de bonne facture, c’est que parfois on aura l’impression d’entendre des réminiscences de morceaux grunge sous grosses amphets. Surprenant et pas surprenant non plus. En effet, en 1996 le monde musical se remet à peine de la déferlante de Seattle et d’autre part, le punk a été une des influences de ce mouvement.

Dernière chose, « Gemini » est un morceau composé par Kerry King peu avant la sortie de l’album. Ce mid tempo de qualité, aurait parfaitement eu sa place sur leur précédent album Divine Intervention.

Achat indispensable non. Hommage honnête sans aucun doute et je rajouterai que Undisputed Attitude est un album qui s’écoute agréablement du début à la fin et c’est bien le principal.

Tracklisting
1. Disintegration/Free Money (Verbal Abuse Cover)
2. Verbal Abuse/Leeches (Verbal Abuse Cover)
3. Abolish Government/Superficial Love (TSOL Cover)
4. Can’t Stand You
5. Ddamm
6. Guilty of Being White (Minor Threat Cover)
7. I Hate You (Verbal Abuse Cover)
8. Filler/I Don’t Want to Hear It (Minor Threat Cover)
9. Spiritual Law (DI Cover)
10. Sick Boy (GBH Cover)
11. Mr. Freeze (Dr. Know Cover)
12. Violent Pacification (DRI Cover)
13. Richard Hung Himself (DI Cover)
14. I’m Gonna Be Your God (The Stooges Cover)
15. Gemini
Bonustrack (Japanese Release)
16. Memories of Tomorrow (Suicidal Tendencies Cover)

Musiciens :
Tom Araya-Chant et basse
Kerry King-Guitare
Jeff Hanneman-Guitare
Paul Bostaph-Batterie

Producteur : Rick Rubin, Dave Sardy, Slayer

Label : American Recordings

 

 

 

Publicités