UC_Unhinged_2018_600x600Frontiers continue dans la série des albums Live tirés des prestations Live qui ont eu lieu durant les « Frontiers Festival ».
Pour la présente chronique, c’est au tour du mythique groupe d’AOR UNRULY CHILD de nous offrir leur show en CD et DVD.

Petit retour historique, en 1991, 5 musiciens de talents décident de collaborer pour écrire des titres. Ces 5 musiciens ne sont pas des manches bien au contraire :
Mark FREE (KING KOBRA, SIGNAL), Bruce GOWDY (STONE FURY, WORLD TRADE), Guy ALLISON (LODGIC, WORLD TRADE, DOOBIE BROTHERS), Jay SCHELLEN (HURRICANE, WORLD TRADE, ASIA) et Larry ANTONINO (PABLO CRUISE). Pas mal non ?
Donc en 1992, sort le premier album éponyme qui fit l’effet d’une bombe dans le mileu de l’AOR/hard Rock mélodique, si bien que cet album est devenu culte.
La suite de la carrière fut plus chaotique avec de multiples changements de lineup (en particulier de chanteur)
Depuis 2010, le groupe s’est reformé sous son lineup original et a sorti, en février 2017, un nouvel album est sorti et dans la foulée une participation au Frontiers Festival en Avril 2017.

Pour ce concert unique suite à la sortie du dernier album, le groupe a décidé de jouer la quasi intégralité de son cultissime premier album excepté « Criminal » et avec la version « Rock Me Down Nasty » (version Demo de
« Take Me Down Nasty »), version que l’on trouvait sur le Basement Demos et pour laquelle le groupe expliquait préférer la version Demo à la version présente sur l’album), « Forever », issu de leur deuxième album
« Waiting for the Sun » et « This Is Who I Am », issu du Down The Rabbit Hole que l’on ne retrouve que sur le DVD.
Alors je ne sais pas si c’est parce qu’ils n’ont pas l’habitude de la scène mais à l’instar du TREAT et contrairement au TYKETTO, où Danny VAUGHN savait haranguer et faire participer le public, le dit public est plus que discret,
on ne l’entend qu’entre les titres et encore.
Sinon, l’interprétation des titres est super carrée, propre (trop ?) et la set-list (très) bonne puisque calée sur leur excellentissime premier album.
Quant à la pochette et au titre de l’album, si quelqu’un a une explication, je suis preneur …

Place au concert :
On attaque par le trytique « Wind Me Up », « Lay Down Your Arms » et un « Rock Me Down Nasty » survitaminé qui démarre fort.
Marcie remercie le public et lance un « Let’s Talk About Love » qui fait redescendre un peu la pression. Le groupe enchaine par le mid-tempo « Is it Over »
Après ce moment un peu calme, le groupe repart plus fort avec « On The Rise » et « Tunnel Of Love ».
Marcie a besoin de se reposer et un technicien lui amène un tabouret ce qui lui permet de repartir plus sereinement sur la ballade « To Be Your Everything ».
On enchaine avec un « Long Hair Woman » plus rythmé.
Après avoir présenté les musiciens (sans qu’ils fassent une petite démonstration), ce qui casse encore un peu plus le ryhtme du show, le concert se termine par les 2 titres non issus de l’album éponyme :
la ballade « Forever » et « This Is Who I Am »
Le rappel cloture ce concert, en point d’orgue, avec un très bon package : « When Love Is Gone » et « Who Cries Now » (quel titre que ce morceau !!!).

Le visionage du DVD permet de voir qu’il y a du public et c’est dommage qu’il ne participe pas plus, en tout cas on ne l’entend pas vraiment, que scéniquement ca bouge pas beaucoup, mais que les musiciens ont l’air de s’éclater quand même,
et que Marcie, même si elle n’est pas super à l’aise et a un PC portable à portée de main et de vue (??), a toujours sa superbe voix.

Au final, un avis mitigé : c’est plus un bestof qu’un Live mais les titres sont tellement bons que je ne saurais que trop vous conseiller d’y jeter une oreille !!

Luc

(chro dispo sur ma page FB)

Tracklist :
1. Wind Me Up
2. Lay Down Your Arms
3. Rock Me Down Nasty
4. Let’s Talk About Love
5. Is It Over
6. On The Rise
7. Tunnel Of Love
8. To Be Your Everything
9. Long Hair Woman
10. Forever
11. This Is Who I Am (Only on DVD)
12. When Love Is Gone
13. Who Cries Now

Lineup :
Vocals: Marcie Free
Guitars – Keyboards – Vocals: Bruce Gowdy
Keyboards – Percussion – Vocals: Guy Allison
Bass – Vocals: Larry Antonino
Drums: Jay Schellen

Produit par Guy Allison & Bruce Gowdy

Label : Frontiers Records

Publicités