Inhuman_Rampage3eme album pour ce groupe anglais de Speed Métal Mélodique et comme à son habitude le combo nous propose peu de titres, huit, mais les chansons sont assez longues, entre 5 et 8 minutes, ce qui donne tout de même presque une heure de déferlement speed métallique. Dès, « Throught The Fire And Flames », le premier titre, et passé la petite intro, c’est un tempos à décorner un bœuf qui vous est infligé, les solos sont phénoménaux, la batterie hallucinante et tout le reste me laisse béa d’admiration. J’ai toujours été très impressionné par ce style et là, c’est le pompon car ne comptez pas sur le morceaux suivant, « Revolution Deathsquad », pour vous reposer, ça repart à 2000 à l’heure et le plus scotchant c’est que, à la manière du Keeper de Helloween, le tout reste super mélodique et pas bordélique du tout. En plus de tout ça, le groupe trouve encore le moyen de nous surprendre et d’être original dans son style de prédilection, notamment grâce à des breaks bien sentis qui viennent nous permettre de respirer au milieu de ses rythmes qui vous emmènent au bord de l’apoplexie. Les sons de guitares variés et recherchés sont aussi un des éléments qui rendent cet album excellent. Evidemment, « Storming The Burning Fields », continue sur ce rythme de fous et propose la même recette qui prend une nouvelle fois tant les musiciens sont doués et magistraux, la voix est parfaite pour ce genre, pas trop aigüe et jamais prise en défaut, tout à fait le genre de voix que l’on s’attend à entendre sur ce type de musique. « Operation Ground And Pound », assure encore et toujours, le chant y est légèrement trafiqué et ça donne bien, le groupe a tout bon. « Body Breakdown », continue de vous faire tourner la tête et le groupe parvient toujours à trouver le truc qui ne rend pas la chanson anonyme, ici les couplets sans guitare saturé font leur petit effet. « Cry For Eternity », et son intro dévastatrice vous comblera si vous avez aimez ce qui a précédé et que dire alors de « The Flame Of Youth » tout aussi surpuissant. Et là, une ballade, »Trail of Broken Hearts », une power ballade avec piano comme peut le proposer Manowar de temps en temps, ça fait du bien et ça permettra à votre cœur de retrouver des palpitations humaines et de finir votre écoute en douceur et volupté. Un très bon album qui, à mon avis, sort très nettement du lot.

Auteur: Tirou

Tracklist:
1. Through the Fire and Flames
2. Revolution Deathsquad
3. Storming the Burning Fields
4. Operation Ground and Pound
5. Body Breakdown
6. Cry for Eternity
7. The Flame of Youth
8. Trail of Broken Hearts

Musiciens:
Herman Li-Guitare
ZP Theart-Chant
Sam Totman-Guitare
Vadim Pruzanov-Claviers
Adrian Lambert-Basse
Dave Mackintosh-Batterie

Publicités