615ighDqAPL._SS500Après des débuts plus que ancrés dans l’héritage de STRATOVARIUS, THUNDERSTONE a peu à peu développé une musique plus personnelle et un brin plus agressive, pour arriver en 2005 à un Tools of destruction des plus agréables. Evolution 4.0 prolonge t’il encore la progression qu’a connu le groupe ces derniers temps ? Le groupe a t’il enfin trouvé son propre style ?
A la première question, je réponds sans aucune hésitation, un oui franc et massif. Cet album marque une nouvelle étape dans la progression du groupe : le son est plus lourd, la voix plus rugueuse, et surtout les mélodies sont toujours omniprésentes, solidement ancrés dans des rythmes plutôt orientés mid-tempos. Avec un tel cocktail, il est impossible d’aboutir à un mauvais album. Et les brûlots ne manquent pas : « Forevermore », « 10000 ways », « Face in the mirror », « Swirled », « The source »… Finalement l’album dans son ensemble est accrocheur et ne devrait pas décevoir les amateurs de heavy mélodique.

A la seconde question, je serais un peu plus nuancé. La première chose qui m’a sauté aux oreilles en écoutant cet album, ce sont les similitudes avec le nouvel album de MASTERPLAN MkII. Mais cette comparaison n’est pas forcément au désavantage des Finnois car là où MASTERPLAN a pu décontenancer ses fans de la première heure malgré un album efficace, THUNDERSTONE peut profiter d’un réel effet de surprise, car qui l’attendait réellement à ce niveau ? Pas moi, je l’avoue.

Au final, THUNDERSTONE ne deviendra certainement jamais un réel leader de la scène heavy mélodique, mais lorsqu’il s’agît de fournir un album efficace qui fait taper du pied et chanter, on peut compter sur eux ! Et ce nouvel album est tout indiqué pour cela.

Tracklisting :
1. Evolution 4.0
2. Forevermore
3. Roots of anger
4. 10 000 ways
5. Holding on to my pain
6. Swirled
7. Down with me
8. Face in the mirror
9. Solid ground
10. The source
11. Great man down

Musiciens :
Pasi Rantanen-Chant
Nino Laurenne-Guitare
Kari Tornack-Claviers
Mirka Rantanen-Batterie
Titus Hjelm-Basse

Producteur : ?

Label : Nuclear Blast

Auteur : Tercio

Publicités