38special1979Autant, sur les deux premiers albums, 38 SPECIAL semblait avoir du mal à sortir de l’ombre et de l’influence du géant LYNYRD SKYNYRD, autant le groupe allait réellement montrer ce qu’il avait dans le ventre avec ce « Rockin’ Into The Night ». On le sentait plus ou moins venir sur « Special Delivery », un an auparavant, mais cette fois, la bande de Jacksonville sortait clairement des sentiers battus pour imposer son style. Tout en préservant ses racines sudistes dans des éléments clés comme la rythmique et l’atmosphère des chansons, le groupe s’inspirait de l’AOR pour composer des titres aux mélodies très accrocheuses.

« Rockin’ Into The Night », le premier de l’album, est d’ailleurs l’œuvre de l’un des futurs cadors du genre puisqu’il fut composé à l’origine pour le premier album de SURVIVOR par Jim Peterik et Frankie Sullivan avec leur batteur de l’époque, Gary Smith (la chanson, bien qu’enregistrée par Survivor, ne fut finalement pas retenue par le producteur Ron Nevison qui la jugeait trop sudiste pour le groupe de Chicago). Ce titre, que 38 Special s’approprie comme s’il l’avait composé, est un peu le mètre étalon du nouveau style du groupe, qu’on retrouve avec autant de fulgurance sur des compositions du groupe, comme « Stone Cold Believer » (l’autre gros hit de l’album) ou « The Love That I’ve Lost » et son très beau final. Témoignages d’un groupe déjà au sommet de son art, auxquels on pourrait ajouter la puissante ballade « You’re The Captain » comme pour constater qu’il n’y a rien à jeter sur ce disque. Car même lorsque l’inspiration baisse d’un cran, il reste toujours suffisamment d’accroche mélodique, de tenue voire d’énergie (« Turn It On », et son final endiablé soutenu par la voix incandescente de Dale Krantz, madame Gary Rossington) et plus encore de caractère pour entretenir la flamme. C’est par exemple le cas sur l’instrumental « Robin Hood » ou sur « You Got The Deal », et même sur la ballade « Take Me Through The Night », sur laquelle on retrouve d’ailleurs, comme sur le précédent album, Billy Powell, le survivant de LYNYRD SKYNYRD, au piano.

Pour réaliser ce mariage heureux entre rock sudiste et AOR, 38 Special pouvait compter, d’un côté sur sa paire de batteurs et deux fameux guitaristes, et de l’autre sur les talents de mélodistes et les jolies voix de Donnie Van Zant et Don Barnes (souvent épaulés dans la composition par le guitariste Jeff Carlisi), propres à conquérir un large public. Ce que 38 Special ne manqua pas de faire à partir de ce disque qui ouvrait la voie d’une superbe série de quatre albums, avant un nouveau virage, plus spécifiquement AOR.

Tracklist :
01. Rockin’ Into The Night
02. Stone Cold Believer
03. Take Me Through The Night
04. Money Honey (reprise de CLYDE McPHATTER AND THE DRIFTERS)
05. The Love That I’ve Lost
06. You’re The Captain
07. Robin Hood (instrumental)
08. You Got The Deal
09. Turn It On

Musiciens :
Donnie Van Zant : chant
Don Barnes : chant, guitare
Jeff Carlisi : guitare
Larry Junstrom : basse
Jack Grondin : batterie
Steve Brookins : batterie
_____________
Billy Powell : piano
Terry Emery : piano
Dale Krantz : chœurs

Production : Rodney Mills

Label : A&M

 

Publicités